"Les grands jardins" : Foyer occupationnel, Foyer d'accueil médicalisé, Accueil de jour, Accueil temporaire

Présentation générale

Le Foyer des Grands Jardins accueille des adultes en situation de handicap mental ayant une orientation de la M.D.P.H. de type Foyer Occupationnel, Foyer d'Accueil Médicalisé, Accueil de Jour, Accueil Permanent ou Temporaire… 

Situé sur la commune de Cormenon, il a un agrément de 38 places ainsi réparties :

  • 20 places en Foyer Occupationnel (FO), 
  • 10 places en Foyer d'Accueil Médicalisé (FAM),
  • 5 places en Accueil de Jour,
  • 3 chambres d'Accueil Temporaire 

Les personnes orientées en FAM sont réparties sur les 3 unités de vie et bénéficient des mêmes prestations que les résidents du FO, avec un accompagnement au quotidien plus soutenu du fait d'une moindre autonomie sur le plan de l'hygiène corporelle, de l'entretien de l'espace de vie, de la mobilité et/ou par besoin d'une surveillance constante en matière de comportement ou de santé (soins infirmiers, suivi psychomotricité... ).

Les locaux

La structure comprend :

Trois maisons qui hébergent 10 résidents permanents et une chambre d'accueil temporaire avec les équipements suivants :

  • une grande salle à manger rafraîchie avec coin cuisine aménagé, 
  • un petit salon pour recevoir les familles ou les amis, 
  • une salle de bain commune avec baignoire une salle fumeur un bureau éducatif une lingerie, 
  • un garage à vélos une terrasse avec salon de jardin

Des salles derrière le bâtiment administratif accueillent les résidents sur des horaires d'activités :

  • des salles d'activités manuelles, une salle vidéo - informatique, une salle de musique, une salle de psychomotricité 
  • des sanitaires hommes, des sanitaires femmes et douche avec vestiaires individuels pour les résidents 
  • un local réservé aux activités d'entretien et au jardin 
  • un grand Hall de 80m2 où se retrouvent tous les résidents avant le départ en activité. Il permet également diverses animations (anniversaires, repas en commun ... )

Le pôle administratif (bureaux direction, secrétariat, comptabilité, bureau éducatif accueil de jour, salle du personnel, salles de réunion) ainsi que la cuisine centrale.

Les prestations

Les structures proposent un accompagnement éducatif adapté aux besoins, aux attentes et aux rythmes du résident dans la vie quotidienne, en lien avec son projet personnalisé. Un rôle de protection, d'écoute et de dialogue se veut existant avec le souci de maintenir les relations avec les familles. L'action éducative vise à travailler parallèlement au maintien des acquis, à l'encouragement vers plus d'autonomie, à la responsabilisation (le résident acteur et responsable), à la valorisation, à la socialisation (inclusion)... 

Les moyens requis pour réaliser ces prestations sont:

  • un travail d'équipe qualifiée et pluriprofessionnelle : les professionnels travaillent ensemble dans une démarche commune laquelle est conforme à ce Projet d'Établissement, 
  • des locaux accueillant : l'aspect des locaux permet à chacun de personnaliser les lieux (chambres ... ) et d'amener ses idées aux locaux collectifs.

Pour réussir l'évaluation de ce travail, les professionnels se dotent d'outils tels que les synthèses, les réunions d'équipes, le projet personnalisé.

Le fonctionnement

L'accent est porté sur la qualité de la vie quotidienne

Lever et petit déjeuner

Ils se déroulent sur un temps échelonné comprenant : le réveil, le lever, le petit déjeuner, la toilette, l'habillement. L'idée est de se lever dans les meilleures conditions possibles pour appréhender au mieux la journée à venir. Un éducateur est toujours présent sur chaque maison en duo avec la maîtresse de maison. Les résidents prennent en charge l'entretien de leur chambre avec l'accompagnement de l'éducateur ou de la maîtresse de maison. Ils participent à tour de rôle à l'entretien des locaux collectifs avec, et sous la responsabilité, de la maîtresse de maison.

Repas

Les repas son des temps de détente, de convivialité, d'échanges, de prise d'initiatives afin de trouver plaisir à partager un moment ensemble et poursuivre agréablement la journée. On y travaille des gestes ordinaires où chaque résident est convié à participer à : la mise du couvert, le débarrassage, la vaisselle, le nettoyage, le balayage, la préparation occasionnelle de repas.

Accueil à 17 heures et soirée

C'est la transition entre le temps d'activité et le lieu de vie. Pour les résidents, ce temps peut se partager avec l'éducateur autour d'une collation el amène, par diverses discussions, au déroulement de la soirée : suivi du linge, hygiène, suivi médical, accompagnements extérieurs, détente. On trouve, à cette occasion, des temps de loisirs individuels ou collectifs, avec ou sans la présence de l'éducateur. Il s'agit d'un temps libre qui contribue pour le résident à faire des choix : s'engager dans une activité de loisir individuel ou collectif, s'attribuer un temps de créativité en apprenant à gérer son temps.

Les médicaments

L'éducateur présent est là pour accompagner le résident dans la prise de ses médicaments matin, midi et soir.

Coucher

C'est une démarche individuelle de gestion du temps et de la fatigue qui peut nécessiter l'intervention de l'éducateur. En effet certains résidents ne sont pas en capacité de juger du moment du coucher ou de faire des choix d'activité de soirée.

Le temps 10h à 12h et 14h à 17h

C'est un temps d'activité encadré par une équipe de 4 personnes à laquelle se joignent des professionnels des autres services d'hébergement. Tous les résidents accueillis au Foyer des Grands Jardins, en internat ou en externat, avec orientation de la MDPH Foyer de Vie, FAM, Accueil Temporaire ou Accueil de Jour, y prennent part, en fonction de leur projet personnalisé (rythme, choix des activités, composition des groupes ..l Pour le repas de midi, les personnes accueillies à la journée intègrent un hébergement. Les activités se déroulent sur une plage horaire de 10h00 à 12h00 et de 14h00 à 17h00, sauf le vendredi à 16h00. L'accueil dans le hall se fait à partir de 9h45. 

Elles ont des objectifs pédagogiques et éducatifs :

  • maintenir et développer les acquis, 
  • accompagner chaque personne de façon adaptée en fonction de ses envies et de ses besoins, 
  • faire l'apprentissage de la vie en collectivité, 
  • se socialiser (ouverture vers l'extérieur), 
  • se respecter et respecter les autres, 
  • respecter des règles, des consignes, 
  • travailler la concentration, 
  • développer des relations interpersonnelles autres que familiales.

Il est vu avec chacun, lors de l'élaboration de son projet personnalisé, un programme d'activités.

Les activités sportives

Elles ont pour but de maintenir, de développer les capacités physiques ou d'en atténuer la perte. Elles visent le bien-être et apportent satisfaction et valorisation personnelle. Sont proposés : athlétisme, gymnastique, activités motrices, équitation, vélo, activités aquatiques, marche, judo… D'autres activités sont proposées en partenariat avec le sport adapté.

Les activités culturelles, artistiques et d'expression

Elles visent le maintien et le développement des acquis et des connaissances générales. Elles favorisent l'expression, la créativité, l'échange et le plaisir. Elles sont un outil de valorisation pour les personnes. Sont proposés : journal, médiathèque, sorties diverses, jeux de société, photo, musique, arts plastiques…

Les activités à "connotation travail"

Elles ont pour but de maintenir, de développer, les capacités de travail et d'être pour certain un tremplin vers une structure de travail adapté. Sont proposés : petits travaux de bricolage, entretien des espaces verts, nettoyage des véhicules, jardinage, couture, ménage ...

Un temps 17h à 19h

Un temps de loisir, d'activités ludiques, est mis en place par un membre de l'équipe d'activité de jour les mardi, mercredi et jeudi. Des activités diverses sont proposées en réponses aux demandes des personnes qui s'y inscrivent de manière volontaire. Dans le cadre des activités, il est proposé des séjours à l'extérieur de l'établissement. Le but est de :

  • Proposer une coupure avec le quotidien
  • Créer un nouvel espace de rencontre
  • Favoriser l'ouverture vers l'extérieur à travers des activités socioculturelles, sportives
  • Permettre de découvrir la vie en collectivité pour les personnes bénéficiant d'un accueil de jour

Le thème est le plus souvent en rapport avec une activité pratiquée tout au long de l'année (ex : équitation, randonnée pédestre ... ) ou bien à but "culturel" (ex: découverte d'une région… ). L'encadrement est assuré par des éducateurs des équipes des activités de jour et/ou de l'hébergement, ce qui favorise des échanges sur les pratiques professionnelles.

Les vacances

Le foyer est ouvert 365 jours par an, cependant l'activité de jour ne fonctionne pas sur la période du mois d'août et des fêtes de fin d'année. Aussi, plusieurs formules sont proposées pour organiser des vacances.

Vacances adaptées

Chacun peut faire le choix de partir avec un organisme de séjour adapté soit en août, soit sur les congés de Noël, en fonction de ses possibilités financières.

Vacances sur site

Une organisation spécifique est mise en place pour les personnes qui restent au foyer. L'activité de jour ne fonctionnant pas, une équipe d'éducateurs se charge de proposer des activités sur place ou des sorties aux alentours. La confection des repas peut être assurée par les résidents eux-mêmes, avec l'aide des accompagnateurs. L'objectif de cette organisation tend à "casser" le rythme institutionnel pour se rapprocher d'un rythme familial et convivial.

Les vacances en famille

Le résident peut faire le choix d'être accueilli en famille ou de partir en vacances avec celle-ci.

Mini-séjours

Des mini-séjours, communément appelés transferts, ouverts à tous les résidents, sont organisés et encadrés par les éducateurs. Ils sont construits sur la proposition de vacances touristiques, culturelles ou sportives. Ces temps de séjour permettent d'offrir aux résidents une coupure avec le milieu institutionnel en leur proposant un lieu et un rythme de vie différents. Ceci amène à des échanges nouveaux entre le résident et l'éducateur, à une recherche d'adaptation devant une nouveauté.

Le Foyer d'Accueil Médicalisé "Les grands jardins"

Les personnes orientées en FAM sont accueillies au sein du Foyer des Grands Jardins dans le cadre de la section Foyer d'Accueil Médicalisé. 

Tous les membres de l'équipe professionnelle les accompagnent dans la réalisation de leur projet personnalisé en s'efforçant de rendre leur quotidien le plus agréable possible. 

La section Foyer d'Accueil Médicalisé a été ouverte pour 8 places le 1er septembre 2007 au sein du Foyer Occupationnel de L'Arc en Ciel au 11 rue des Grands Jardins à Cormenon. Le financement des 2 autres places a été accordé le 1er juillet 2008 portant la capacité du Foyer d'Accueil Médicalisé à 10 places au total. A l'ouverture, les places sont occupées par des personnes en situation de handicap déjà présentes dans la structure avec la double orientation Foyer Occupationnel - Foyer d'Accueil Médicalisé. 

Les places de Foyer d'Accueil Médicalisé sont réparties, conformément au projet d'établissement, sur les 3 unités de vie du Foyer. 

Chacun dispose quotidiennement d'une prestation spécifique et personnalisée au plan de l'hygiène, et de la toilette ainsi que de soins individualisés et d'un suivi médicalisé adapté de la part de l'infirmière qui intervient presque tous les matins dans le cadre d'un mi-temps. 

Une prise en charge personnalisée et adaptée est également proposée dans la journée par une ergothérapeute qui intervient également à mi-temps au Foyer d'Accueil Médicalisé. 

Le reste du temps en journée, selon leurs centres d'intérêts et leurs capacités, les résidents peuvent participer à diverses activités partagées avec les personnes accueillies en Foyer Occupationnel.

Il est demandé de participer à la vie collective, en fonction des capacités de chacun, à travers la prise en charge des tâches ménagères, de l'entretien des lieux collectifs et de la chambre.

Le résident reste décideur avec sa famille et ses proches du rythme de ses sorties pour les week-ends. 

Pour limiter le coût des transports, des regroupements sont facilités par l'établissement. 

Chacun a le choix de son médecin généraliste et des spécialistes à l'extérieur de l'établissement. 

Le résident peut rencontrer et demander un suivi au médecin psychiatre qui vient une fois par mois au foyer dans le cadre d'une convention entre L'Arc en Ciel et l'hôpital de Vendôme. 

Le projet de vie personnalisé reste le fil conducteur de l'aide qui lui est proposée au Foyer d'Accueil Médicalisé des Grands Jardins.

L'Accueil de jour "Les grands jardins"

Objectifs des 5 places d'accueil de jour: 

  • Offrir une diversité de choix à des familles qui ont pu élaborer un projet réfléchi autre que l'hébergement pour leur fils ou leur fille.
  • Éviter des retours définitifs en famille à la sortie d'IME, par exemple, pour des personnes du nord du département en attendant des places en hébergement dans les diverses structures du département.
  • Intégrer au sein d'une structure d'accueil, de façon progressive, des personnes en situation de handicap qui sont toujours en famille et leur permettre d'évoluer vers un statut d'adulte.

Cet accueil se fait le lundi de 8h30 à 17h00, du mardi au jeudi de 8h00 à 17h00, le vendredi de 8h00 à 16h00. Des fermetures annuelles sont prévues en début de chaque année 4 semaines au mois d'août .

  • 4 semaines au mois d'août 
  • 10 jours à 2 semaines au moment des fêtes de fin d'année. 
  • Des week-ends prolongés en fonction du calendrier de l'année (exemple: jour férié).

Ces 5 personnes se joignent aux 30 personnes accueillies de manière permanente pour prendre part aux activités proposées. Un travail spécifique est mis en place en lien avec la notion d'argent par le biais d'une somme d'argent de poche mensuelle.

L'Accueil temporaire "Les grands jardins"

Objectif des 3 places d'accueil temporaire

Aider ou prendre le relais de familles, familles accueillantes ou établissements dans des situations d'urgence ou particulières : maladie, hospitalisation, week-ends, vacances, etc.

Prestations

Les structures proposent un accompagnement éducatif adapté aux besoins et aux attentes du résident dans la vie quotidienne, en lien avec son projet personnalisé. Un rôle de protection, d'écoute et de dialogue se veut existant avec le souci de maintenir les relations avec les familles. L'action éducative vise à travailler parallèlement au maintien des acquis, à l'encouragement vers plus d'autonomie, à la responsabilisation (le résident acteur et responsable}, à la valorisation, à la socialisation (intégration à la vie sociale)…

Les moyens requis pour réaliser ces prestations sont :

  • un travail d'équipe qualifiée et pluriprofessionnelle : les professionnels travaillent ensemble dans une démarche commune conforme au Projet d'Établissement. 
  • des locaux accueillant: l'aspect des locaux permet à chacun de personnaliser les lieux (chambres… ) et d'amener ses idées aux locaux collectifs,

Pour réussir l'évaluation de ce travail, les professionnels se dotent d'outils tels que les synthèses, les réunions d'équipes, le projet personnalisé.

Procédure

  1. La demande est traitée par la Direction selon la disponibilité des chambres et du personnel, 
  2. Une orientation par la CDAPH est nécessaire (FO ou FAM, accueil temporaire), 
  3. L'accueil peut se faire sur un seul temps pour une période donnée sans toutefois dépasser les 90 jours autorisés ou bien dans le cadre de relais, par des accueils d'une semaine programmés sur l'année. 

Moyens mis en place

  • Trois chambres meublées et décorées sont disponibles aux grands jardins, une par maison, 
  • Le personnel se rend disponible pour l'accueil de la personne et lui apporter l'aide nécessaire, 
  • Selon la nature de l'accueil, un référent peut être nommé pour établir et mettre en place avec la personne accueillie un projet personnalisé et faire appel à des partenaires extérieurs si besoin.

Stages

La disponibilité de ces 3 chambres permet également de répondre aux demandes de stages recherchés par les IME ou autres services, pour déterminer l'orientation des jeunes adultes.

Admission et fin de prise en charge

Pour être officielle, toute demande d'admission doit être confirmée par écrit et accompagnée de l'orientation C.D.A.P.H. qui convient, à jour au moment de la demande, et réactualisée au moment de l'admission.

La procédure d'admission

  1. Phase n° 1 : La personne en situation de handicap, sa famille ou son tuteur sont reçus par le chef de service du foyer. La parole est donnée, chaque fois que possible, à l'adulte handicapé pour qu'il se présente. La famille ou le tuteur présente ses attentes, ses demandes, ses questions. Le chef de service présente le foyer, ses objectifs, les moyens mis en place ainsi que l'Association gestionnaire. Il explique la procédure d'admission. 
  2. Phase n° 2 : La personne en situation de handicap ou son tuteur confirme, par écrit, la demande d'admission. 
  3. Phase n° 3 : A réception de cette confirmation, le chef de service s'assure qu'il n'y a pas, dans ce dossier, d'éléments motivant un arrêt de la procédure. Après concertation avec l'équipe éducative, un stage est proposé et signifié par écrit à l'adulte handicapé avec des dates précises ainsi que toutes les informations nécessaires sur le coût des charges financières qui lui seront, éventuellement, facturées après le stage. 
  4. Phase n° 4 : La personne en situation de handicap est accompagnée pour le début du stage. En fin de stage, un bilan est fait avec l'adulte handicapé, en présence de sa famille ou de son tuteur, ainsi que d'un membre de l'équipe éducative, du chef de service et/ou du directeur. 
  5. Phase n° 5 : La personne en situation de handicap confirme à nouveau sa demande d'admission. L'équipe du foyer émet un avis. 
  6. Phase n° 6 : Le directeur prend la décision de prononcer l'admission et la signifie par courrier à l'intéressé en positionnant le candidat sur la liste d'attente sans préciser de date d'entrée, celle-ci étant sujette aux départs des résidents et au positionnement sur ladite liste. 
  7. Phase 7 : Contractualisation d'un Projet Personnalisé entre la famille et/ou, le résident et l'établissement.

Critères d'admission

  • Etre ressortissant du département du Loir et Cher, en priorité, ou des départements limitrophes, 
  • Ne pas avoir de problème de motricité très important incompatible avec notre environnement, 
  • Présenter un handicap mental ou une maladie mentale stabilisée, 
  • Présenter des troubles de comportements ou psychiatriques permettant une vie en collectivité et un minimum d'adhésion au projet d'établissement ou l'accord d'un partenariat avec les hôpitaux psychiatriques du secteur (Blois, Romorantin, Vendôme).

Fin de prise en charge

  • Réorientation de la C.D.A.P.H., perte de capacité, évolution du handicap amenant à proposer une nouvelle orientation de la personne dans une structure mieux adaptée, 
  • Non respect des règles de vie du Foyer mettant en cause la sécurité de la personne et/ou des autres résidents, 
  • A la demande de la personne en accord avec la famille et/ou le tuteur.

Dans tous les cas de figures, l'équipe éducative s'associe à la famille et au tuteur pour rechercher une solution.
Seule la MDPH est habilitée à prononcer une sortie définitive.